La ligne de partage des eaux


Quelle locution étrange ! Comme si l'on pouvait partager les eaux !

Ici, au cœur de la Chartreuse, premier massif alpin parfois battu par les tempêtes venant de l'Ouest, où la pluie a encore une mémoire maritime, où les eaux du ciel se cachent aussitôt sous la roche dans des parcours secrets, il n’y a pas de plus grand mystère que celui de leur parcours.

Où s’en vont elles, les eaux de mars, chères Âguas de Marcos, celles issues des neiges d’en haut, celles des crachins d’avril ?

Ici pas d’étang, pas de lacs, pas d’onde tranquille, seulement des sources moussues, des lits de torrents aux draps de calcaire, des intermittences, des résurgences, parfois des cascades en colère.

Et puis plus rien. Le silence.

Les Ondines ont fui depuis longtemps ; seules veillent encore les Oréades sur des fontaines cachées, et les Nymphes sous les écorces. L’eau est salvatrice, l’eau est rédemptrice, indispensable à la vie végétale, captée entre racines glaiseuses et caillasse éclatée, serrée par les radicelles comme un précieux butin, invisible et pourtant évidente.

Et parfois elle réapparait en majesté plus tard en goutte de rosée au cœur de la feuille d’Alchémille, perle brillante, presque lustrale, comme un joyau au creux d’une main.

Alchémille de tous les Grands Œuvres, alchémille alchimique de la transmutation universelle, alchémille finale de la Saint Jean et de tous les soleils.

Je marche dans la prairie neuve et répète ton nom en mélopée : Alchémille, Alchimie.

C’est là qu’est le vrai partage des eaux, entre celles qui vont vers la mer et celles qui donnent ici la vie, entre celles qui courent dans les vallées et celles qui restent un temps dans l’humus.

Mes belles pépites.


Il paraitrait que le parcours du Chemineau des Herbes pourrait croiser certaines « lignes » géographiques de partage des eaux. C’est imposture.

La vérité des eaux est ailleurs : dans le tout petit peu du hasard et de la fortune de ces herbes qu’on dit mauvaises.

Article mis en avant
Articles récents
Suivez nous
  • Facebook Black Square