Au jardin de Jacqueline

Au jardin de Jacqueline Il n'y a qu'une ligne Celle de la liberté Si elle cache des graines Sans méthode et sans peine Sous la terre assoiffée C'est qu'elle sait que sans doute Le lutin qui écoute Ira le dire aux fées Alors dessous la terre La Menthe, la fumeterre N'attendront pas l'été Exigeant du soleil La fin du long sommeil Dans la nuit de Morphée

Pas de plan, pas d'allée Ni d'expert jardiniers Ici c'est l'aventure Des herbes de nature Qui raconte l'histoire D'une tomate, d'une poire Leurs amours impossibles Leurs affaires sensibles Chut ! C'est le mystère Des passions potagères

Pas de littérature Pas de règles, rien n'est sûr Ca s'endort ou ça pousse Ca jaillit de la mousse Comme une belle évidence le temps d'une fulgurance Et même les murettes Attendent les cueillettes Paniers de fleurs, de fruits De prunes et de radis Je le sais, on m'a dit Qu'une fée par ici Venait souvent la nuit.

Article mis en avant
Articles récents
Suivez nous
  • Facebook Black Square