L'ERABLE ET LE LICHEN


« Il faut s’entraider, c’est la Loi de Nature. »

Monsieur de La Fontaine écrivit cette fable,

A propos des mésaventures

D’un chien et d’un âne… une histoire lamentable.

Le Grand Homme ignorait qu’en regardant en l’air,

D’autres leçons morales il aurait découvert.

Permettez moi d’ouvrir à nouveau l’encrier,

Et cet intéressant épisode vous conter.


Tout au fond du jardin, il y avait un érable,

Un vieux plane solide au mauvais caractère,

Qui ronchonnait à chaque retour de l’hiver

Mais trouvait l’air de la montagne fort agréable,

A condition qu’on lui fiche la paix !


Tout aurait pu continuer mais,

Savez-vous que les oiseaux parfois amènent

Accrochés à leurs pattes, des morceaux de lichen ?

Sur une branche de l’arbre bougon, une pie

Déposa une évernie,

Le nom que les lichénophiles,

Donnent aux choses de ce style.


Se lovant dans l’écorce, ne flairant pas l’embrouille,

La brindille grandit et se fit colonie,

Jusqu’au jour où l’érable ressentit des chatouilles :

C’était l’étrange Alien qui faisait des guilis.


- « Ah non, j’étais tranquille, dégagez-moi le tronc ! »

Rugit l’acariâtre en grognant du houppier,

Souhaitant ardemment qu’une bonne ruisselée

Emportât les intrus et leur association !


Mais la tribu était maintenant installée,

Et les militants de « Droit au logement »

-Cela existe aussi chez les lichénisés-

Suggérèrent un arrangement.


- « N’ayez pas peur, nous ne sommes pas une secte !

Nous ferons venir des musiciens, des insectes,

Et les bruants viendront, et les chauves-souris,

Et puis les geais, les écureuils, bref, la vie !


L’érable finalement se laissa attendrir.

Ou alors ne pouvait-il pas faire autrement ?

Tout en morigénant il ravala sa ire.

Prenons-en la leçon : c’est la marque des grands !


Depuis ce matin-là, il y a tout un monde,

Qui butine et qui piaille sur les branches du plane.

Voyez comme partout la Nature est féconde !

A force d’échanger, on fait un patrimoine !

Au fond c’est bien cela, la biodiversité :

Ouvrir sa porte à l’étranger.


L’érable plane ou Faux sycomore Acer Platanoïde L.

L’évernie Evernia sp L.

A la station du Granier à Entremont le Vieux (73) le 9 février 2021


© Yves YGER Février 2021


Article mis en avant
Articles récents
Suivez nous
  • Facebook Black Square