LE BUCHERON ET LA FILLE DU LUTHIER



Un bucheron s’était engoué

De la fille d’un luthier.

Il lui disait : « ma bien aimée,

Je te ferai un escalier

Pour accéder à ta chambrée ».

Mais le père, un peu réservé,

Sur l’avenir de sa lignée,

Prit à part le cavalier :

- « Puisque tu veux jouer menuisier,

Avant de faire ton escalier,

Il faut que tu ailles couper

Une épinette bien élancée

D’une hauteur de cinquante pieds.

En son cœur tu vas débiter

Une belle planche bien serrée

Avec laquelle je vais créer

Un violon très singulier,

Au son duquel ta Dulcinée

Dansera une fois mariée. »


Le bûcheron, déterminé,

S’enfonça, raquettes aux pieds

Dans la forêt toute enneigée.

Pour y chercher des jours entiers

L’épicéa tant espéré.

Trois jours plus tard dans la vallée,

On entendit au loin hurler

Le prétendant enfin comblé.


Quand il eut fait l’arbre tombé,

Il le fit doucement glisser

Jusqu’au mur de l’atelier

Du luthier un peu madré.

Avec sa scie bien affutée,

Il découpa d’un fin doigté

La plus belle planche en qualité.

- « Le restant, je vais le garder

Pour aménager l’escalier ! »

Dit le garçon presque fiancé.

- « Hélas, hélas, manouvrier,

Pour un violon de qualité,

Ne sais-tu point qu’on doit sécher

Son bois pendant quatorze années ? »

Fit le parâtre, un rien futé.


Un capitaine de l’armée,

Passant par-là, après l’été

Au volant de son petit coupé,

La demoiselle a emmené.

L’amour parfois est bien pressé !


Si un beau jour, vous voyagez

Par ce pays de forestiers,

Vous pourrez voir un escalier

Pour accéder à la chambrée.


C’est que l’amoureux congédié

Serrant les dents, beaucoup blessé,

Avant de quitter la contrée,

Ajusta les quatorze degrés

Qui au bonheur l’auraient mené.


Et si le soir, vous y restez,

Une complainte vous entendrez,

C’est un violon bien attristé

Qui pleure sur ces destinées

Qui sont injustes aux ouvriers.


L’épicéa, Picea sp, au village de Tencovaz, à ENTREMONT LE VIEUX, le 8 janvier 2022

© Texte et Photos Yves YGER, janvier 2022



Article mis en avant
Articles récents
Suivez nous
  • Facebook Black Square