POUR EN FINIR UNE FOIS POUR TOUTES AVEC LE RHUME



Ami(e), qui manquez de tonus

Car c’est l’hiver, et ses malus,

Et que trop lourd est le mucus,

En vos narines, dans vos sinus,

Je vous conjure, mordicus,

De respecter mon precriptus !

Quoi ? Invoquer Nostradamus ?

Lui qui rêvait d’être Crésus !

Non ! Ce prophète est un gugusse !


Tandis que chez moi, c’est bonus :

Une goutte, avant l’Angélus,

D’huile essentielle d’Eucalyptus,

Respirée fort, sous le nasus,

Vous redonnera le stimulus !

C’est garanti, cadeau Bonux !


Que vous soyez Mars ou Vénus,

La Douce Hélène, ou bien Bacchus,

Reine de Tyr ou roi de Prusse,

Quand votre nez est terminus,

Plutôt lutter, tel Spartacus,

Contre la morve qui vous incruste,

Souvenez-vous de mon laïus :

Une goutte seule fait consensus

De cet onguent bénédictus

Venu de l’ile Tasmanicus !

Adieu bactéries et virus

Grâce au lointain oléatus !

Qu’il soit radié, ou globulus,

Je vous le donne, mon Thésaurus,

Copié sur de vieux papyrus,

D’Esculape à Confucius,

Humez, humez, l’Eucalyptus,

Et vivez bien, c’est mon astuce !


L’Eucalyptus, Eucalyptus sp. , vallon du Stang Alar, Conservatoire Botanique, BREST(29200), le 4 février 2022

© Texte et photos Yves Yger, février 2022 Toute reproduction à but commercial interdite.


Article mis en avant
Articles récents
Suivez nous
  • Facebook Black Square