RUDE JOURNEE !


Lever dans la nuit tourmentée par le vent, qui fouette inlassablement la toile de tente comme dans un voilier sans maître. Malgré la première lumière blafarde d’avant l’aurore, on n’aperçoit pas le sommet du Gerbier, pris dans le nuage. Tant-pis ! J’ai rendez-vous tout à l’heure, il faut y aller. Deux cent mètres de grimpe à la frontale sur des dalles sonnantes et trébucheuses, pour arriver sur la plate-forme étrange qui constitue le sommet de la dent. Là-haut, la burle joue Mahler. Les pierres noires empilées par les visiteurs, comme des « stupas » votifs, créent une ambiance irréelle, presque extraterrestre. Plomb et tempête ! Si. Il doit venir, il va venir, c’est certain, j’ai sa parole. Parfois, les nuages s’envolent et on peut espérer entrevoir sa lumière à l’Orient, puis ils éclatent ou retombent en vagues lourdes, monstrueuses. Non. Le soleil ne sera pas au rendez-vous ce matin. Un peu triste et piteux comme un amoureux berné, je rejoins mon campement, charge le sac et m’enfuis sur le plateau des brumes, où naît le fleuve Loire, celui de tant de connivences. Consolation des sources.

Etonnante, injuste, déraisonnable Ardèche. Alors que j’ai quitté la tempête, le beau temps revient, et à partir de Saint Andéol, il devient canicule. Déjà au loin, là-bas, le croc du Gerbier, libéré de ses nues maléfiques, me nargue.

Long chemin de crête, de croix, entre forêts claires et pâtures brûlantes.

Je m’épuise. Malgré mes réserves, je n’aurai pas assez d’eau pour aller au bout de la traversée. Je m’affale à l’ombre d’un buisson. Il faut manger, l’hypoglycémie n’est pas loin. La bouche en carton, gosier en amadou, je me force à avaler. Injuste pays, dont le vent dessèche et fait plier les chemineaux ! Continuer serait trop risqué ; il faut redescendre, vite. Par chance, une petite route plonge vers la vallée. Un habitant, qui a l’audace de vivre là-haut, me prend en stop avec tant de sollicitude. Il me parle de l’eau qui disparaît au cours des ans, de ce pays de plus en plus dur, aussi de plus en plus loin du monde. Excessive Ardèche !


Article mis en avant
Articles récents
Suivez nous
  • Facebook Black Square