La cause du peuple


J’aime ces herbes dont le nom prend de l’âge comme pour vous donner plus, pour vous donner trop, si bien qu’on les répète jusqu’à en avoir plein la bouche : le tussilage, le saxifrage, le plantage (l’autre nom du plantain), et bien sûr, le populage. Populage : cette renoncule (encore ? assez !) , aux généreuses fleurs d’or, se dépêche de renaître chaque printemps dans les lieux humides, criant sa joie aux chatons de saules et aux bourgeons de peuplier. Sa courte floraison, sa vigueur, son énergie sont un enchantement. Populage, peuplier, cousinages des milieux humides et des étymologies… Herbe populage, herbe populaire, et non vile populace ! Peuple des herbes, peuple des hommes qui, au printemps des ignorances, se redresse et parle de générosité et de solidarité, d’accueil et de demain, alors qu’on le disait rétréci, maladroit, égoïste, un peu plié… Votez utile, votez demain, le soleil est là !

Article mis en avant
Articles récents
Suivez nous
  • Facebook Black Square