LU SUR UN BOURGEON





Sur la bordure du sentier,

La première mercuriale,

Sur son bourgeon terminal

M’a écrit tout un courrier,

Ca peut paraître étonnant,

Mais au fond c’est cohérent :

Je comprends la position

De la fille de Mercure,

Le Dieu de l’information.

Je vous souhaite bonne lecture !


« - Compagnons des pâturages,

Mes copines du voisinage,

Recevez cette missive,

C’est la revendication

Que je communique à Yves :

Vous l’écrire est sa mission !


Puisqu’ aujourd’hui c’est dimanche,

Et par chance qu’il fait beau temps,

Nivéoles et vous, pervenches,

Levez-vous, c’est le moment !


Je rédige et puis je signe

La requête des fleurs des champs.

De la terre elles trépignent

Face au soleil renaissant.


J’affirme que les couleurs

Ecloront dans les prairies,

Et je déclare que les fleurs

Sont la clef des rêveries !


Je m’insurge et me rebelle

Contre toutes les tyrannies.

L’hiver n’est pas éternel,

Lançons la mutinerie !


Je me dresse et je proclame :

On veut choisir qui on aime.

Nous sommes toutes des polygames !

Liberté pour le pollen !


Non ! Pas de semeur suprême,

De plantoir, ni de jardin,

Nous propagerons nous-mêmes

Les graines pour l’été prochain !


Camarade végétal,

C’est écrit dans le journal !

On attend depuis longtemps :

Dans un mois, c’est le printemps,

Croyez-moi, y’a pas de doutes,

On l’a lu dans Facebook ! »



La mercuriale Mercurialis L. à ENTREMONT LE VIEUX (73), le 21 février 2021

La nivéole Leucojum vernum

La pervenche Vinca minor

© Texte et Photo, Yves YGER Février 2021

Article mis en avant
Articles récents
Suivez nous
  • Facebook Black Square